Catherine Vialle aime les livres, les mots et les lettres. A 52 ans, cette amoureuse du « Rouge et du Noir » de Stendhal vient d’ouvrir sa librairie indépendante, au cœur de Villenave d’Ornon. Un rêve pour cette bordelaise d’adoption, qui adore « danser avec les mots ». Portrait

A côté du Pont de La Maye, il est un endroit enchanté, où l’on cause livres, rentrée littéraire et mangas. Sur 45 m2, 6 000 livres composent cette nouvelle librairie, qui a ouvert ses portes en novembre dernier. A sa tête, Catherine Vialle, une passionnée de danse et de lecture, qui fait valser les mots et les lettres, sur un air de classique. Petite, elle hantait la bibliothèque municipale de Tulle (19) et chaussait ardemment ses pointes, rêvant de littérature et de petits rats de l’Opéra.

Après son DUT en métiers du livre dans les années 90, elle visait même une carrière dans une maison d’édition ou dans une librairie. « Mais à 23 ans, j’ai dû revoir mes priorités, confie-t-elle. Admise au concours de la Fonction publique, j’ai finalement servi une collectivité territoriale pendant près de 25 ans, aux services Archives et Aides sociales. » Un chemin bien tracé… jusqu’en 2016, où Catherine Vialle décide de changer radicalement de vie. D’oser. D’aller au bout de ses rêves.

Chasser le rêve, il revient au galop !

Elle crée alors Epilobe, sa propre maison d’éditions spécialisée dans le livre de jeunesse. Un retour aux sources qui la nourrit, la transporte et lui fait prendre conscience, que sa passion du livre est toujours là, tenace. « J’ai édité une dizaine d’auteurs locaux, et même un livre sur la danse ! Grâce à Epilobe, j’ai écumé les salons du livre, rencontré d’autres libraires, des imprimeurs. Bref, tout un réseau qui m’a remis en selle. » Après une étude de marché, elle suit une formation, cherche un local à Villenave d’Ornon et trouve un partenaire bancaire pour l’accompagner dans cette belle aventure. « Le Crédit Agricole Aquitaine a cru en mon projet dès le départ. Grâce à cette banque mutualiste, Le Partage des mots est aujourd’hui la première librairie indépendante de Villenave d’Ornon ! »

Un objet plein d’émotion

Installée dans un ancien magasin de primeurs, la petite boutique promet de belles saveurs littéraires. Car comme les fruits, les livres se dévorent, et comme la pomme croquée, ils apportent la connaissance. « J’adore l’odeur du papier, les pages à tourner ! Un livre, c’est du vivant, c’est un objet plein d’émotion et de souvenirs. Rien à voir avec les tablettes numériques, trop désincarnées, » avoue Catherine Vialle. Ses auteurs préférés ? Stendhal, Zola, et Colette. « Que des grands classiques, même si je ne reste pas fermée aux auteurs contemporains comme Emmanuel Carrère ou Michel Houellebecq. » Quant à son coup de cœur de la rentrée, il va à l’excellent Betty de Tiffany McDaniel. Un livre qu’elle recommande chaudement à sa clientèle, composée majoritairement de familles, de personnes âgées, sans oublier les élèves du collège et du lycée.

Mini-site et click and collect

Si le bouche à oreille a bien fonctionné dès l’ouverture de la librairie, le covid-19 est venu balayer cette belle dynamique. Durant cette période incertaine, Catherine Vialle a imaginé un système de Drive pour livrer ses clients dès la fin du confinement. Et, en cas de nouveau coup d’arrêt, la jeune entrepreneure a créé un mini site Internet, qui permet de « feuilleter » son offre en ligne, avec la possibilité de réserver les livres, et de venir les chercher en boutique en « Click and Collect ». « Il faut faire preuve d’agilité, s’adapter et surtout combattre les idées reçues, conclut-elle. On pense à tort que les livres sont moins chers en grandes surfaces. Or c’est faux ! Depuis la loi Lang de 1981, le prix du livre est unique en France, fixé par l’éditeur. »

Pour commander avec livraison à domicile ou à la porte du magasin : https://lepartagedesmots.fr/
LE PARTAGE DES MOTS
569 route de Toulouse
33140 VILLENAVE D ORNON France

 

Share This

Partagez cet article sur les réseaux sociaux